La brosse à dent

Quelle brosse ? [3]

Le choix de brosses à dents est infini : brosse à main, brosse électrique, brosse fixe, brosse à tête pivotante, tailles de la tête très variables, etc… Mais comment donc choisir et sur quels critères ?
La réponse est a priori simple. Une brosse à dents doit passer partout pour éliminer la plaque dentaire. Elle ne doit pas rayer la dent. La brosse idéale est une brosse à dents de petite taille, avec peu de rangées de poils (trois rangées représentent un idéal) si c’est une brosse manuelle.
Ce type de brosse est le plus souvent en vente dans les pharmacies sous l’appellation « brosse paro » (parodontale) ou « brosse chirurgicale ».
Une brosse à tête trop grosse ou avec trop de rangées de poils sera souvent moins efficace (ne pas se laisser entraîner par les promesses de la publicité).
Ni souple ni dure, la brosse « medium » offre la meilleure alternative.

La brosse à dents électrique constitue également un atout intéressant. Certains la préfèrent, y trouvent une meilleure motivation au brossage régulier, ou éprouvent un meilleur confort après le brossage.
La brosse électrique doit comprendre, en plus de la brosse « standard », une petite brossette permettant un meilleur nettoyage de la région « sous-gingivale, le sulcus (nous y reviendrons).
Parmi les brosses du marché, certaines brosses des marques Rowenta et Calor offrent cette possibilité.
Cette petite brossette additive permet en outre un meilleur nettoyage des espaces inter-dentaires.
Elle apporte un « plus » tout à fait réel et, bien utilisée, la qualité du brossage est alors très satisfaisante.