La salive

La salive est un mélange complexe composé de sécrétions salivaires et du fluide gingival.
Elles est principalement composée d’eau (99,4%), de composés protéiques (0,3%) et de composés inorganiques (0,2%) : calcium, phosphate et fluor.

Nous produisons entre 600 à 1500ml de sécrétion salivaire par jour. Cette sécrétion est sous contrôle du système nerveux autonome

C’est le principal système de défense contre les facteurs de virulence des
bactéries cariogènes, grâce à plusieurs facteurs : son flux, son pouvoir tampon, son pouvoir antibactérien dut aux enzymes qui la compose et enfin sa saturation en certains minéraux.

Le débit salivaire permet la dilution des aliments, et l’évacuation plus ou moins rapide de ceux- ci vers le tube digestif et est responsable de l’action d’auto-nettoyage des surfaces dentaires.

Le pH salivaire est d’environ 7,3, il varie en fonction de l’âge et de l’alimentation. Un pH trop acide favorise la déminéralisation. L’ingestion de solution sucrée a tendance à acidifier le milieux buccale.

Il est a noté que, la salive des personnes exemptes
de caries contient plus d’oxygène que celles qui présentent des processus carieux. [4]